Log des évolutions d'EasyTest

EasyTest 11.1 (Kelpie)

Description

Date de sortie : 22 juillet 2020

Cette nouvelle version d’EasyTest se concentre sur la simplification des licences d’EasyTest

1 mise à jour

1. Nouvelle gestion de la licence

  • Compatibilité avec les versions précédentes :
    • Evolution parfaitement compatible avec les versions précédentes d’EasyTest et ne nécessitant aucunes modifications de vos séquences.

La licence est maintenant écrite dans le dongle uniquement. Vous pouvez brancher ce dongle sur le PC de votre choix et la licence suivra.
Attention, La licence d’EasyTest 11.1 n’est pas compatible avec les licences précédentes et vous aurez sans doute à nous demander une mise à jour de votre dongle.

EasyTest 11.0 (Kelpie)

Description

Date de sortie : 6 janvier 2020

EasyTest 11 simplifie et organise mieux les informations affichées en mode opérateur pour la production.

3 mises à jour

1. Nouvelle fenêtre « Operators »

  • Compatibilité avec les versions précédentes :
    • Evolution parfaitement compatible avec les versions précédentes d’EasyTest et ne nécessitant aucunes modifications de vos séquences.

La fenêtre principale, précédemment connue sous le nom de « Machine and testslots » et qui présentait – en plus des commandes essentielles telles que “Start” – l’avancement des séquences en cours de test, les défauts et les mesures, est remplacée par une nouvelle fenêtre principale nommée “Operators“. Son contenu se concentre sur ce qui compte le plus pour les opérateurs et organise cela en 3 onglets :

    • Un onglet nommé « Machine and testers » qui présente sur un seul écran les commandes principales (telle que “Start” par exemple) ainsi que les actions en cours pour chaque position de test et les défauts et mesures déjà enregistrées sur les produits en test sur ces positions.
    • Un onglet nommé « Display » qui présente un espace libre où vos séquences pourront créer et placer autant de panneaux d’affichages que souhaité et y faire afficher des consignes à destination d’un opérateur, des informations sur l’avancement de vos séquences ou bien tout autres informations que vous souhaiterez, en texte simple ou formaté, avec ou sans images. Cet espace d’affichage libre a vocation à remplacer et regrouper toutes les fenêtres qui pouvaient être générées par le plugin “DisplayForOperators” et qui passaient souvent devant EasyTest lui même.
    • Un onglet nommé « Global results » où vous retrouverez l’History Log Viewer, un puissant outils de recherche, d’affichage et d’analyse de toute la traçabilité des produits en cours de test ou déjà testé par le passé sur cette machine.

Cette nouvelle fenêtre « Operators » sera la seule affichée dans la vue de l’opérateur.

2. Quasi suppression de la fenêtre “Logs”

  • Compatibilité avec les versions précédentes :
    • Evolution parfaitement compatible avec les versions précédentes d’EasyTest et ne nécessitant aucunes modifications de vos séquences.

La fenêtre la plus basse « Logs », dans laquelle EasyTest affichait des informations système sur son fonctionnement interne ou parfois des messages d’erreur, a été quasiment supprimée. Elle a été réduite à un petit bandeau ancré au bas de la fenêtre principale d’EasyTest. Si vous double-cliquez sur l’ampoule, elle sera complètement cachée.

3. L’History log viewer désormais intégrée dans la fenêtre “Operators”

  • Compatibilité avec les versions précédentes :
    • Evolution parfaitement compatible avec les versions précédentes d’EasyTest et ne nécessitant aucunes modifications de vos séquences.

L’history log viewer n’est plus disponible sans qu’un projet soit ouvert. Ayant été intégré à la nouvelle fenêtre « Operators » en tant que troisième onglet, il restera toutefois toujours sous votre main sans jamais utiliser une précieuse place à l’écran.

EasyTest 10.1 (Jaguar)

Description

Date de sortie: 03-09-2019

9 mises à jour

1. Possibilité de supprimer un projet de la liste sans avoir à l’ouvrir (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Dans la liste des projets, sélectionnez-en un et faites un clic droit. Dans la liste contextuelle, sélectionnez « Remove project from the list”. Si vous changez d’avis, vous pouvez toujours le restaurer dans la liste à partir des fenêtres de paramètres.

2. Possibilité d’ajouter / de mettre à jour le commentaire d’un projet sans avoir à l’ouvrir (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Dans la liste des projets, sélectionnez-en un et faites un clic droit. Dans la liste contextuelle, sélectionnez « Change comment ».

3. Possibilité de changer le mode (dev/prod) dans lequel un projet va s’ouvrir sans avoir à l’ouvrir (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Dans la liste des projets, sélectionnez-en un et faites un clic droit. Dans la liste déroulante, sélectionnez « Open in […] mode ».

4. Possibilité de renommer un projet sans avoir à l’ouvrir (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Dans la liste des projets, sélectionnez-en un et faites un clic droit. Dans la liste contextuelle, sélectionnez « Rename project ».

5. Variable de remplissage (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Une nouvelle fonction est fournie par le plugin EasyTest. Cette fonction vous permet de remplir toutes les sous-variables d’une variable donnée avec la même valeur (ou une valeur vide). Vous n’avez pas besoin de connaître la taille et la structure de la variable pour l’utiliser.

6. Recherche de fragments dans HLO (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Lorsque vous recherchez un journal d’historique spécifique dans la visionneuse de journal d’historique intégrée d’EasyTest, vous pouvez désormais ne fournir qu’une partie des informations que vous recherchez.

7. Glisser-déposer dans les filtres HLO (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Lorsque vous recherchez un journal d’historique spécifique dans la visionneuse de journal d’historique intégrée d’EasyTest, vous pouvez faire glisser un journal d’historique existant dans les filtres pour initialiser ce filtre avec la valeur sélectionnée.

8. Temps de création des variables (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Si vous avez des milliers de variables à créer, vous n’aurez plus à attendre quelques minutes pour leur première création. EasyTest les créera en quelques secondes.

9. Défaut et mesure des durées de stockage (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Le stockage d’un défaut et / ou d’une mesure ne prendra plus de temps pour être sauvegardé.

EasyTest 10.0 (Jaguar)

Description

Date de sortie : 01-03-2019

5 mises à jour

1. Ignorer et rediriger « OnUserDefined » (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Une façon nouvelle et plus rapide de prendre des décisions simples. Remplacez vos anciennes structures « If-Then-Else » en utilisant ce nouveau « Skip and Reroute » associé à votre propre condition. Il vous évite deux transitions inutiles et accélère le processus de décision au moment de l’exécution de 33%. Avertissement: Une fois que vous avez utilisé ces nouvelles fonctionnalités skip’n’reroute, vos archives ne seront plus conformes à l’ancienne version d’EasyTest. Les nouvelles conditions seront simplement ignorées sans avertissement.

2. Ignorer et rediriger le rebond (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Il est désormais permis qu’un paramètre de saut et de réacheminement saute sur un bloc qui a un autre paramètre de saut et de réacheminement. Les boucles potentielles arrêtent l’exécution de la séquence avec un message d’erreur clair. D’autres restrictions subsistent.

3. Informations de licence exportables (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Découvrez un moyen plus simple de nous fournir vos informations d’identification pour nous aider à vous accorder une licence. Cliquez sur le nouveau bouton « Export » et envoyez-nous par email le fichier généré. Nous vous accorderons votre licence en retour.

4. Affichage plus rapide des mesures et des tickets (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

EasyTest 10 affiche plus rapidement les mesures et les tickets dans les fenêtres de tests.

5. Outils de recherche (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Un nouvel outil de recherche a été implémenté. Cela vous aidera à comprendre plus rapidement comment une séquence étrangère a été construite. Par exemple, vous pouvez rechercher où une variable spécifique est définie ou où ce module particulier est appelé ou encore beaucoup d’autres choses.

EasyTest 9.4 (Iguana)

Description

Date de sortie : 15-03-2018

Edition Svn 739 interdit de mettre à jour le mot de passe de connexion lors d’une connexion anonyme.

1 mise à jour

1. [TOUTES editions] Testident exportator (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Le nouvel « Testident exportator » complète parfaitement le « Testident exportator » que vous connaissez déjà.

EasyTest 9.3 (Iguana)

Description

Date de sortie : 06-02-2017

Cette nouvelle version d’EasyTest vous apportera quelques fonctionnalités pratiques et corrigera quelques bugs mineurs.

4 mises à jour

1. [TOUTES editions] Les mesures ont été élargies (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Dans vos mesures, vous pourrez enregistrer plus de 255 caractères (jusqu’à 4 Go). Cela vaut également pour leurs limites.

2. [TOUTES editions] Gestion des mesures dupliquées (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Jusqu’à présent, le nom des mesures devait être unique dans votre session de traçabilité (journal d’historique). Tentative de création d’une autre mesure du même nom dans une session de traçabilité utilisée pour arrêter la séquence.

Un nouveau paramètre au niveau du projet vous permettra de choisir entre 4 modes différents sur les mesures dupliquées :

1°) Augmenter l’erreur après le premier (comme dans les anciennes versions d’EasyTest

2°) Ne garder que le premier (ignorer les autres)

3°) Ajouter le suffixe incrémental au nom de la mesure après le première mesure

4°) Ne garder que le dernier (remplacer le précédent)

3. [TOUTES editions] Prélecture du journal d’historique (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

La visionneuse du journal d’historique comptait jusqu’à présent le nombre de résultats qui correspondraient à vos critères en temps réel pendant que vous les donniez. Cela pourrait, pour les grandes bases de données, ralentir considérablement le processus global.

Maintenant, dès que vous mettrez à jour vos filtres, un point d’interrogation apparaîtra sur le bouton « fetch », indiquant que le nombre de résultats correspondants n’est plus à jour. Il sera mis à jour lorsque vous cliquerez sur le bouton.

4. [TOUTES editions] Vue de l’opérateur et incohérences des points d’arrêt supprimées (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Jusqu’à présent, lorsque vous étiez en « Operator view », vous pouviez toujours atteindre un point d’arrêt ou définir une « break on defect » (interruption en cas de défaut) ou interrompre la séquence à tout moment. Le problème était que vous deviez vous reconnecter en tant que développeur de séquence pour quitter la pause / le point d’arrêt.

Étant donné que ces fonctionnalités sont ciblées uniquement pour les développeurs de séquences, elles ont été supprimées de la vue de l’opérateur. Même si vous avez défini certains points d’arrêt lorsque vous êtes connecté en tant que développeur de séquence, ils seront désactivés lorsque vous vous connecterez en tant qu’opérateur.

EasyTest 9.3 (Iguana)

Description

Date de sortie : 18-07-2016

Cette nouvelle version d’EasyTest vous apportera quelques fonctionnalités pratiques et corrigera quelques bugs mineurs.

5 mises à jour

1. [TOUTES editions] Options de ligne de commande (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)
Les paramètres de ligne de commande de raccourci EasyTest sont désormais disponibles :

« -pid » suivi de l’ID d’un projet (sans espace entre le « -pid » et l’ID du projet) ouvrira automatiquement ce projet.

« -laa » sélectionnera automatiquement la connexion anonyme pour le projet ouvert automatiquement.

« -start » exécutera automatiquement votre séquence si les deux paramètres de ligne de commande précédents ont été fournis.

2. [TOUTES editions] Fichier d’aide EasyTest (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Un fichier d’aide dédié à EasyTest sera fourni avec le logiciel. Vous l’ouvrirez via le bouton « Help » de n’importe quel bloc fonctionnel lié à une fonction EasyTest. Vous pouvez également l’ouvrir directement depuis le disque dur à : C:\EasyTest\Bin\EasyTest_Help.chm.

Le fichier d’aide peut être téléchargé à tout moment (en cas de futures mises à jour) depuis le magasin de plugins: récupérez le (faux) plugin nommé : « EasyTest_Help ».

3. [TOUTES editions] Commentaires sur les projets (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Dans l’éditeur de projet, vous trouverez un nouveau champ dans lequel vous pourrez saisir n’importe quel commentaire que vous souhaitez sur votre projet. S’il est rempli sur un projet, vous pourrez lire ce commentaire directement depuis le sélecteur de projet avant d’ouvrir le projet. Vous cliquez simplement sur la petite bulle de bande dessinée à côté du nom du projet dans la liste.

4. [TOUTES editions] Versions de numéro de build du projet disponible en séquences (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

La nouvelle variable système appelée $System.ProjectBuildNumber reflétera en temps réel le numéro de build du projet actuel.

5. [TOUTES editions] Numéro de série toujours à jour (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Le numéro de série affiché dans la fenêtre de commande testslots (celle en haut de l’écran) restera désormais à jour. Les informations refléteront toujours la valeur de la variable liée. Attention, la valeur de la variable du numéro de série est signalée dans le journal d’historique de la base de données uniquement lorsque vous appelez l’une des trois fonctions : « LoadTestident », « LoadTestidentGp » ou « CloseHistoryLog ». Cela signifie que la valeur affichée peut ne pas être celle du journal d’historique.

EasyTest 9.1 (Iguana)

Description

Date de sortie : 10-03-2016

Outre les améliorations et les nouvelles fonctionnalités décrites ci-dessous, la grande nouveauté est qu’EasyTest est désormais disponible dans une édition Light et Discovery.

  • Discovery : Téléchargez, installez et démarrez sans plus attendre pour découvrir en quoi consiste EasyTest. Sans aucune licence ni limitation de temps, vous pourrez créer de petites séquences pour tester et vous familiariser avec le logiciel.
  • Light : Téléchargez, installez et démarrez sans attendre plus longtemps pour créer des séquences plus cohérentes. Cette édition vous fournit suffisamment de fonctionnalités pour construire un véritable banc manuel simple pour votre production industrielle. Vous avez 30 jours non consécutifs (dans les 6 mois après l’installation) pour nous contacter et acheter votre licence. Nous vous l’enverrons par e-mail.
  • Full : Libérez toute la puissance et la flexibilité d’EasyTest et construisez les bancs industriels les plus complexes. La licence et le prix n’ont pas changé.

3 mises à jour

1. [Edition COMPLÈTE] Amélioration du contrôle de licence (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Lors de la vérification de la licence, EasyTest va d’abord archiver le dongle pour une autorisation à exécuter avant de vérifier sur le serveur de licences. Cela se traduira par un gain de temps au démarrage.

2. [TOUTES editions] Mot de passe utilisateur (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

EasyTest vous permet désormais de spécifier un mot de passe pour entrer en mode développement. Attention, le mot de passe est crypté de manière non réversible. Si vous l’oubliez, nous ne pourrons pas vous le donner.

3. [TOUTES editions] Arborescence de l’analyseur (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Dans l’éditeur d’analyseur, vous rencontrerez une nouvelle arborescence qui vous montrera les sous-résultats de vos déclarations. Vous pouvez également créer directement votre instruction d’analyseur dans l’arborescence.

EasyTest 9.0 (Iguana)

Description

Date de sortie : 12-11-2015

Cette version majeure d’EasyTest se concentrera sur l’amélioration de la vitesse de développement de la séquence.

Cette nouvelle version d’EasyTest est sous licence.

6 mises à jour

1. Obtenir la liste des tests, Obtenir la liste des références et Obtenir la liste des outils (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Les fonctions EasyTest : « Get testident list », « Get partnumber list » et « Get tool list » renvoient désormais leurs résultats par ordre alphabétique.

2. Suppression multiple dans l’éditeur de module (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Dans l’éditeur de module, lorsque vous avez sélectionné plusieurs éléments, vous pouvez les supprimer tous en une fois. Consultez la vidéo de présentation pour plus de détails.

3. Clic-droit (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Dans les éditeurs : « Testslots »​, « partnumber »​, « tools »​, « testidents »​, « libraries »​, « modules  » ​and « variable types »​, vous pouvez maintenant cliquer avec le bouton droit pour avoir des actions contextuelles. Vous trouverez le copier-coller ainsi que d’autres fonctionnalités plus spécifiques en fonction de l’éditeur actuel. Consultez la vidéo de présentation pour plus de détails.

4. Lasso (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Bonnes nouvelles dans l’éditeur de module! Vous pouvez maintenant faire glisser un rectangle pour lancer une nouvelle sélection vide. Tous les éléments (étapes, transitions, appelants de module, liens) touchés ou inclus dans le rectangle déplacé seront sélectionnés. Appuyez sur « Shift » pour conserver les éléments précédemment sélectionnés. Appuyez sur « Ctrl » pour conserver les éléments précédemment sélectionnés mais inverser leur état s’ils sont touchés ou inclus dans la nouvelle sélection. Consultez la vidéo de présentation pour plus de détails.

5. Outils dynamiques de l’éditeur de liens (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

De super nouvelles nouvelles dans l’éditeur de module! De nouveaux outils dynamiques apparaissent lorsque vous sélectionnez un lien. Ces outils vous aideront à créer des liens carrés plus rapidement. Consultez la vidéo de présentation pour plus de détails.

6. Connexions magnétiques (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

D’énormes nouvelles dans l’éditeur de module (oui encore!). Lorsque vous déposez une nouvelle étape ou une nouvelle transition sur un module suffisamment proche d’un lien en attente ou suffisamment proche d’un autre bloc, EasyTest vous proposera des connexions qui pourraient être établies automatiquement. La connexion peut être effectuée en créant un nouveau lien ou en réutilisant un lien existant. Une fois qu’une connexion possible est suggérée, vous pouvez la placer n’importe où ailleurs dans le module en appuyant sur « Shift ». Consultez la vidéo de présentation pour plus de détails.

EasyTest 8.2 (Husky)

Description

Date de sortie : 21-09-2015

Cette nouvelle version mineure d’EasyTest apporte une nouvelle gestion ou la politique d’arrêt d’urgence. Il incombe désormais au développeur de la séquence de lancer l’analyse d’arrêt d’urgence via la nouvelle fonction de plug-in EasyTest appelée « EmergencyStop StartScan ».

La version originale d’EasyTest 8.2 a été enregistrée sous Svn Rev 477, la dernière est Svn Rev 485.

3 mises à jour

1. Lancer la scrutation d’arrêt d’urgence (Evolution qui peut impliquer quelques petites modifications par rapport à la version précédente (ou plus ancienne) d’EasyTest.)

Dans les versions précédentes d’EasyTest, l’analyse d’arrêt d’urgence était lancée automatiquement au démarrage de votre séquence. C’est maintenant la responsabilité du développeur de séquence d’appeler la fonction « EmergencyStop StartScan » ; mise en œuvre de la tâche 0 « EasyTest », concept 1 « Initialiser la machine ». Si vous avez déjà défini un plugin pour gérer l’arrêt d’urgence, votre compilation échouera dans un premier temps, vous indiquant que l’instruction de lancer la recherche de l’arrêt d’urgence est manquante dans votre séquence.

2. Reconnectez tous les plugins (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Dans l’éditeur d’instances de plugin, un nouveau bouton est apparu pour déconnecter et reconnecter tous les plugins qui doivent être connectés automatiquement au chargement du projet. Cela peut être utile si vous souhaitez vous développer directement après un arrêt d’urgence.

3. Déconnexion des lots de test: compilation vs. fonctionnement (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Vous pouvez désormais compiler même si aucun emplacement de test n’est connecté. La compilation d’un lot de test quel que soit son état de connexion peut être utile pour vérifier si tout va bien dans votre séquence. Néanmoins, si aucun lot de test n’est connecté, vous ne pourrez pas démarrer avant d’avoir reconnecté au moins un lots de test.

EasyTest 8.1 (Husky)

Description

Date de sortie : 24-06-2015

Cette nouvelle version d’EasyTest améliore principalement les outils de développement. De plus, sa nouvelle conception met en évidence les principales informations des interfaces opérateur.

Cette nouvelle version d’EasyTest est sous licence.

6 mises à jour

1. Pause / Reprise (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Sur chaque emplacement de test (et sur la machine également), vous pourrez désormais suspendre tous les curseurs en cours d’exécution. Le même interrupteur reprendra les curseurs suspendus.

2. « Step/Step », « Continue » and « Show in grafcet » (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Les éléments du menu contextuel « Step / Step », « Continue » et « Show in grafcet » ont été supprimés. Vous obtiendrez désormais les fonctionnalités équivalentes directement sur les lignes actives.

3. Localisation des défauts (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Au moment de l’exécution, la liste des défauts des lots de tests affichera une petite loupe pour chaque défaut. Cliquez sur l’un pour voir où le défaut est survenu. Cette fonctionnalité n’est possible que lorsque le journal d’historique est toujours ouvert. Une fois fermée, la fonction est désactivée.

4. Fonctions de l’analyseur (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Dans l’éditeur d’analyseur, vous pouvez maintenant (enfin!) glisser-déposer des fonctions d’analyseur dans votre instruction en édition.

5. Editeur d’analyseur (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

L’éditeur d’analyseur a été légèrement repensé pour correspondre aux directives globales de l’interface utilisateur. Il économise de l’espace et le bouton « run »​ est désormais plus accessible. De plus, les boutons « Apply »​ et « Cancel »​ ne s’affichent que lorsque l’éditeur d’analyseur a été appelé ailleurs.

6. ID du projet (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

L’ID du projet est maintenant affiché dans l’éditeur principal du projet. Ces informations sont utiles lorsque vous souhaitez restaurer un projet à partir d’une archive, en particulier si vous l’avez déjà restauré auparavant. En effet, votre dossier de sauvegarde aura plusieurs sous-dossiers nommant votre projet avec différents ID.

EasyTest 8.0 (Husky)

Description

Date de sortie : 23-03-2015

Cette nouvelle version d’EasyTest améliore principalement la gestion des références.

Cette nouvelle version d’EasyTest est sous licence.

2 mises à jour

1. Assistant d’importation de testident (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Le nouvel assistant accélère le processus de création et de mise à jour de vos références (testidents) dans EasyTest. L’assistant peut très facilement créer et / ou mettre à jour tout ce qui concerne les testidents dans une seule fenêtre : numéros de pièces, outils… et oui, les bibliothèques aussi ! Lors de la création d’une nouvelle bibliothèque, il vous propose de la créer en tant que bibliothèque vide ou de dupliquer une autre bibliothèque existante (du même groupe ou non).

2. Noms de bibliothèque chargés dans les variables système (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

EasyTest 8.0 vous fournit de nouvelles variables par lots de tests. Vous avez : %System.ActiveTestident.Libraries. Il s’agit d’un tableau automatique qui contient un enregistrement par groupe de bibliothèques. Chaque enregistrement décrit le nom du groupe et la bibliothèque actuellement chargée dans ce groupe.

EasyTest 7.1 (Grizzly)

Description

Date de sortie : 26-01-2015

Cette nouvelle version d’EasyTest améliore la vitesse de l’opération Close History Log, le déchargement du projet et la destruction des variables.

Cette nouvelle version d’EasyTest est sous licence.

La version originale a été enregistrée sous Svn Rev 408, puis 418 et la dernière est Svn Rev 423.

1 mise à jour

1. Fermer l’historique de la vitesse du journal (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Nous avons amélioré le logiciel où il détruit les variables. Cela améliore plusieurs parties d’EasyTest, mais en particulier la fonction de journal d’historique fermé qui s’exécute beaucoup plus rapidement maintenant, surtout lorsque vous avez beaucoup de mesures.

EasyTest 7.0 (Grizzly)

Description

Date de sortie : 01-12-2014

Initialement conçu pour réduire considérablement la consommation de mémoire qui devenait un problème sur certains très gros projets, EasyTest 7 améliore également considérablement la vitesse de compilation (légèrement en fonction de votre séquence). EasyTest 7 est également livré avec de nouveaux outils pratiques conçus pour vous aider à lire vos modules plus rapidement et à corriger certains bugs gênants comme celui qui vous empêchait de fermer correctement le logiciel.

Néanmoins, sachez que cette nouvelle version d’EasyTest dispose d’une nouvelle politique de licence. Celui qui télécharge cette version d’EasyTest n’aura que 15 jours pour l’essayer avant d’avoir à acheter une licence. Après ces quelques jours d’essai, votre séquence s’arrêtera.

La version originale a été enregistrée sous Svn Rev 384, puis 416 et la dernière est Svn Rev 422.

6 mises à jour

1. Marqueurs (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

EasyTest est désormais livré avec des marqueurs qui vous aideront à lire votre séquence plus rapidement. Un marqueur est un petit point coloré proche d’une étape, d’une transition ou d’un appel de module qui vous signale quelque chose en fonction de vos paramètres. Par exemple, un marqueur vous dira : « this block has overridden parameters »​. D’autres types de marqueurs arriveront bientôt.

2. Grille de bibliothèque (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Chaque fois que vous afficherez un bloc fonctionnel d’une bibliothèque, la ligne associée dans la grille de la bibliothèque sera mise en évidence et constamment visible quelle que soit la barre de défilement.

3. TestValue : Chaîne d’erreur personnalisée (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

EasyTest propose une nouvelle implémentation de la fonction TestValue : « Test value with user error string »​. Cette nouvelle implémentation fournit un paramètre supplémentaire dans lequel vous pouvez écrire une instruction d’analyse qui sera ajoutée au début du ticket créé par la fonction lorsque le test est faux.

4. Vision : Nouveaux concepts (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

La tâche « Vision »​ prend désormais en charge deux nouveaux concepts : Concept n°12 :

« Modulation Transfert Function »​ (Fonction de transfert de modulation) et concept n°13 :

« Warping Distortion »​ (Distorsion de distorsion).

5. Consommation de mémoire (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

C’était le principal atelier de cette version d’EasyTest. Le logiciel consomme maintenant beaucoup moins de mémoire, ce qui est particulièrement évident avec des projets énormes qui ont des dizaines de Testidents.

6. Temps de compilation (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Nous avons fait une énorme réingénierie pour améliorer les temps de compilation. EasyTest compile désormais énormément plus rapidement, ce qui est particulièrement évident avec les grands projets qui comptent des dizaines de Testidents.

EasyTest 6.0 (Flamingo)

Description

Date de sortie : 24-06-2014

6 mises à jour 

1. Transitions « Else »​ (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Il est maintenant inutile de construire des déclarations d’opposition complexes pour créer le « Else »​ des autres transitions. Une nouvelle case à cocher sur les transitions les définira simplement comme « Else »​ de ses sœurs. Attention, si vous utilisez les nouvelles transitions « Else »​, vous ne pourrez pas utiliser votre séquence avec une ancienne version d’EasyTest.

2. Étalons gérés en externe (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

EasyTest changera le commutateur « Use Goldenparts feature OFF/ON » par « Goldenparts management : Externally/By EasyTest ». Dans le nouveau mode, où les étalons sont gérés en externe, EasyTest pourra toujours retester un étalon et vérifier son journal d’historique mais la politique sera la vôtre. Dans le mode où c’est EasyTest qui gère les étalons, la politique est la même que dans la version précédente.

3. Afficher avec le bon testident (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Lorsque vous souhaitez afficher un module ou une étape en phase / étape ou en point d’arrêt, EasyTest définira désormais automatiquement le testident en cours d’exécution pour afficher le module.

4. Création de Testident plus rapide (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Lorsque vous créerez un nouveau testident, EasyTest présélectionnera toutes les bibliothèques qui sont seules dans leur groupe.

5. Navigateur automatique (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Désormais, le navigateur sera constamment mis à jour sans demander à être rafraîchi. Même amélioration pour les ressources des éditeurs de modules et de bibliothèques.

6. Informations contextuelles de la bibliothèque sur le côté droit (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Vous pouvez déjà mettre les informations contextuelles à droite plutôt qu’en bas de l’écran dans l’éditeur de module. Maintenant, vous pouvez le faire également dans l’éditeur de bibliothèque.

EasyTest 5.1 (Eagle)

Description

Date de sortie : 17-01-2014

1 mise à jour

1. Notification d’arrêt d’urgence aux plugins (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Lorsque EasyTest arrêtera les plugins en raison d’un arrêt d’urgence, il les avertira via la méthode Finalization_ que la finalisation est due à un arrêt d’urgence. La notification sera également transmise lorsque les plugins seront reconnectés après un arrêt d’urgence.

EasyTest 5.0 (Eagle)

Description

Date de sortie : 17-01-2014

Cette nouvelle version majeure d’EasyTest est fortement orientée vers la traçabilité. Traçabilité des séquences et traçabilité des exécutables.

10 mises à jour

1. Politique d’arrêt d’urgence (Evolution pouvant impliquer de nombreuses modifications par rapport à la version précédente (ou plus ancienne) d’EasyTest.)

EasyTest renforcera le concept « Emergency stop » (arrêt d’urgence) qui était auparavant considéré comme le concept « Abort » (abandon). Lorsque vous cliquerez sur le bouton « Abort » (abandonner), il lèvera le drapeau « Abort » (abandonner) comme il le faisait auparavant. Mais si le plugin d’arrêt d’urgence fait monter le signal, EasyTest cessera de fonctionner instantanément (aussi vite que possible). Les plugins seront déconnectés instantanément et reconnectés au prochain redémarrage.

2. Dossier de sauvegarde d’exportation quotidienne (Evolution pouvant nécessiter une ou plusieurs actions utilisateur pour l’utiliser..)

EasyTest va maintenant créer un dossier par mois pour enregistrer votre exportation quotidienne.

3. Retour automatique au développement après le débogage (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Après avoir exécuté un module individuellement, EasyTest retournera automatiquement en mode développement.

4. Déconnexion du plugin (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

EasyTest permet à vos plugins d’être déconnectés / reconnectés en mode production sans demander de recompilation.

5. Numéros d’opérations (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Vous pourrez désormais attribuer un numéro d’opération supérieur à 10 000.

6. Traçabilité des composants (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

À partir de maintenant, EasyTest enregistrera pour chaque journal d’historique la liste complète des composants EasyTest qui ont été utilisés. Cela inclut le noyau, l’interface utilisateur, le datacontroler, le moteur et la liste des plugins. Pour chacun d’eux, vous obtiendrez la version, la date et le statut.

7. Versionning du projet(Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

EasyTest va maintenant gérer un numéro de version pour vos séquences. Ce numéro sera enregistré automatiquement dans vos journaux d’historique. Le nombre sera automatiquement incrémenté à chaque séquence d’exécution modifiée.

8. Indicateur de Gantt (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

EasyTest fournit maintenant un indicateur intégré qui vous présentera dans un diagramme de Gantt ce qui a fonctionné. Attention, une fois activé et la dernière étape exécutée, EasyTest commencera à générer le fichier indicateur. Cela peut être très long et bloquer votre EasyTest pendant un moment.

9. Exécution du bloc fonctionnel (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Dans les bibliothèques, vous pouvez désormais exécuter simplement un seul bloc fonctionnel. Pour ce faire, il suffit de double-cliquer dessus dans la grille de la bibliothèque.

10. Point d’arrêt après défaut (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Un nouvel outil de débogage apparaîtra. Il vous permettra d’obtenir un point d’arrêt automatique après chaque étape ayant soulevé un défaut.

EasyTest 4.1 (Dragon)

Description

Date de sortie : 16-07-2013

EasyTest 4.1 apporte la dernière version du moteur.

EasyTest 4.0 (Dragon)

Description

Date de sortie : 26-06-2013

EasyTest 4.0 apporte de nombreuses améliorations de fonctionnalités, de nouveaux concepts et une refonte de l’interface utilisateur. La principale amélioration apportée dans cette version d’EasyTest est sa vitesse qui a été incroyablement accélérée.

22 mises à jour

1. Chaînes Unicode (Evolution pouvant impliquer de nombreuses modifications par rapport à la version précédente (ou plus ancienne) d’EasyTest.)

EasyTest utilise désormais des chaînes unicode pour envoyer et recevoir des valeurs vers / depuis les plugins. Attention, si vous utilisez le plugin « Opening » dans votre projet, vous devez contacter Marc Desvaux avant de passer à EasyTest 4.0.

2. Fonction « Test Value » légèrement modifiée (Evolution qui peut impliquer quelques petites modifications par rapport à la version précédente (ou plus ancienne) d’EasyTest.)

La fonction « Test value » fournie par le plugin EasyTest génère désormais un ticket si le paramètre « Value » est vide pour (valeurs booléennes et numériques uniquement). Les valeurs vides de chaîne sont toujours des valeurs acceptables.

3. Les premières étapes sont obligatoires (Evolution qui peut impliquer quelques petites modifications par rapport à la version précédente (ou plus ancienne) d’EasyTest.)

Maintenant, tous les modules appelés qui n’ont pas d’étape initiale déclencheront une erreur lors de la compilation. Il existe une exception pour le module système « Empty module ».

4. Passez et redirigez « OnTicket » (Evolution qui peut impliquer quelques petites modifications par rapport à la version précédente (ou plus ancienne) d’EasyTest..)

ttention, le saut et le réacheminement « OnTicket » a été mis à jour. À partir de maintenant, vous devez le comprendre comme : « % Ticket » et non « (% System.GoldenPart.InUse) »

5. Refonte des séquences maîtresses (Evolution pouvant nécessiter une ou plusieurs actions utilisateur pour l’utiliser.)

Les testslots et les séquences maîtres Testident seront totalement différents dans cette version d’EasyTest. Le nouveau processus vous guidera pour la gestion des pièces d’or. Attention, la mise à jour n’est pas automatique.

6. Temps de chargement du projet (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

EasyTest chargera désormais vos projets incroyablement plus rapidement.

7. Affichage des heures (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

EasyTest affichera désormais vos éléments de projet (modules, bibliothèques, testidents, etc.) incroyablement plus rapidement.

8. Temps de compilation (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

EasyTest compilera désormais votre projet incroyablement plus rapidement.

9. Délais d’exécution (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

EasyTest exécutera désormais votre projet incroyablement plus rapidement.

10. Message d’erreur de vérification de licence (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Une amélioration du message d’erreur de vérification de licence a été effectuée. Maintenant, au lieu de « Unable to start the project », EasyTest vous proposera de vérifier la clé de licence.

11. Répétabilités et capacités (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

EasyTest est maintenant capable de générer pour vous les documents Excel de répétabilité et de capacité. Dans la visionneuse du journal d’historique, faites votre sélection de journal d’historique en les déposant dans le caddie et lorsque vous avez terminé, cliquez sur le caddie et générez le document qui vous intéresse (répétabilité ou capacité). EasyTest va générer pour vous un document html mais vous devez l’ouvrir avec Excel. Selon vos paramètres Excel, vous devrez peut-être remplacer le séparateur décimal de tout votre document. Attention, les formules générées sont en anglais.

12. Sauvegarde quotidienne (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Vous pouvez désormais demander à EasyTest d’effectuer une sauvegarde quotidienne de votre base de données de traçabilité. Chaque jour, à l’heure de votre choix, EasyTest exportera dans un fichier csv toutes les données de traçabilité de la veille.

13. Gestion des étalons (Evolution pouvant nécessiter une ou plusieurs actions utilisateur pour l’utiliser.)

La définition de projet EasyTest peut désormais inclure certains étalons que vous pouvez demander avant de lancer votre propre production.

14. Fonction « End machine request » (Evolution pouvant nécessiter une ou plusieurs actions utilisateur pour l’utiliser.)

EasyTest vous propose désormais une nouvelle fonction (tâche 0 : « EasyTest », concept 4 : « Machine finalization ») appelée « End machine request » qui peut être appelée en séquence pour envoyer une requête de fin de séquence sur tous les lots de tests.

15. Fonction « Programmable end machine » (Evolution pouvant nécessiter une ou plusieurs actions utilisateur pour l’utiliser.)

Plusieurs fois par jour, à des heures précises, vous aurez l’opportunité de demander une machine d’extrémité automatique. Cela sera programmé en deux étapes. Tout d’abord, définissez les moments où vous souhaitez forcer une machine d’extrémité dans l’éditeur de projet. Ensuite, grâce aux nouvelles séquences maîtres de Testslots, via un appel de la fonction « Check programmable End Machine », EasyTest finira par arrêter l’exécution de ses séquences (via une requête « End machine » propre).

16. Explication par défaut (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Sur chaque bloc fonctionnel de vos bibliothèques, vous avez désormais la possibilité de déclarer une simple chaîne qui sera associée à chaque défaut que ce bloc fonctionnel soulèverait. Cette explication par défaut est censée être affichée pour l’opérateur et est censée être plus claire que la chaîne d’erreur du plugin réelle qui a provoqué le défaut. Ce champ est localement redéfinissable dans les modules.

17. Plus d’informations sur les liens (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Lorsque vous sélectionnez un lien dans un module, vous pouvez maintenant voir quels objets y sont connectés mais dont la connexion via un lien n’est pas dessinée (comme le saut et les réacheminements par exemple).

18. Fichiers d’aide du plugin de l’éditeur de blocs fonctionnels dans les bibliothèques (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Maintenant, directement à partir de l’éditeur de blocs fonctionnels des bibliothèques, vous pouvez obtenir le fichier d’aide du plugin.

19. Obtention des détails du journal d’historique (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Jusqu’à la version 3.3 incluse, il vous suffisait de sélectionner un journal d’historique en cliquant dessus pour afficher ses détails dans le panneau de droite. Maintenant, vous devrez soit double-cliquer dessus, soit le faire glisser dans la zone de détails pour afficher ses détails. Cette modification a été effectuée pour gagner du temps lors de la sélection de plusieurs articles pour le caddie.

20. Fenêtre des paramètres (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

La fenêtre des paramètres (menu « Edit » > « Settings ») a été entièrement repensée pour fournir une interface orientée beaucoup plus conviviale.

21. Prolongateurs de blocs (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Les temps sombres où vous deviez repousser l’extension droite d’un bloc avant d’accéder à son extension gauche sont révolus. Désormais, les extensions gauche et droite sont affichées côte à côte pour un accès plus simple. De plus, les petites flèches droite / gauche de ces extensions ont été repensées pour représenter des lignes simples ou doubles selon qu’elles appartiennent à une étape ou à une transition.

22. Détection de lien incorrecte (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Lorsqu’un lien n’est pas connecté des deux côtés, EasyTest l’affichera plus épais et en rouge.

EasyTest 3.3 (Crocodile)

Description

Date de sortie : 10-12-2012

EasyTest 3.3 vous offre une nouvelle façon d’exporter la traçabilité et corrige également certains bogues.

3 mises à jour

1. Accélérez le navigateur de traçabilité (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Si vous essayez de rechercher des informations dans un grand nombre de sessions de traçabilité, EasyTest vous montrera les journaux d’historique dans les pages. Passer d’une page à une autre est plus rapide que de charger tous les journaux d’historique comme cela a été fait auparavant.

2. Accélérer l’exportation de traçabilité (Evolution qui peut impliquer quelques petites modifications par rapport à la version précédente (ou plus ancienne) d’EasyTest.)

L’exportation d’un grand nombre de sessions d’historique et de leurs mesures et tickets inclus était longue. Maintenant, l’exportation est beaucoup plus rapide dans cette version.

3. Journaux historiques colorés (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Les journaux d’historique et les mesures utilisent désormais des couleurs comme : Vert, Rouge ou Bleu pour respectivement Bon, Mauvais ou Inconnu.

EasyTest 3.2 (Crocodile)

Description

Date de sortie : 10-10-2012

EasyTest 3.2 a été spécialement conçu pour vous permettre de développer vos séquences plus rapidement que jamais par rapport aux versions précédentes. De plus, nous avons corrigé de nombreux bugs pour améliorer votre sécurité.

6 mises à jour

1. Grille magnétique (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

La nouvelle grille magnétique dans l’éditeur de module vous aidera à placer vos étapes / transitions / appel de module / connecteurs / liens dans une position alignée. Il est fortement suggéré de placer le centre de vos articles sur l’intersection des lignes bleues. En option, vous pouvez demander à EasyTest de laisser la grille toujours affichée ou non, et également l’afficher uniquement lorsque vous êtes sur le point de changer quelque chose dans le module.

2. Actualisation automatique des bibliothèques en tant que ressources pour les modules (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Désormais, les utilisateurs n’auront plus besoin de cliquer sur « refresh »​ avant de déposer un nouveau bloc fonctionnel sur un module.

3. Suppression de séquences maîtresses (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Les séquences maîtres Testslot et Testident qui ne sont plus utilisées peuvent maintenant être supprimées.

4. Copiez et collez des types de variables (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

5. Changement de surnom de bibliothèque (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Si une bibliothèque est chargée par au moins un testident, vous n’êtes plus autorisé à changer son surnom.

6. $MachineAbort renommé $Abort (Evolution pouvant impliquer de nombreuses modifications par rapport à la version précédente (ou plus ancienne) d’EasyTest.)

EasyTest 3.1 (Crocodile)

Description

Date de sortie : 08-06-2012

3 mises à jour

1. Amélioration du temps de chargement du projet (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

2. Passer et rediriger (Evolution pouvant nécessiter une ou plusieurs actions utilisateur pour l’utiliser..)

Les sauts et les réacheminements sont une chance proposée à chaque étape et appel de module de ne pas exécuter cette étape ou de ne pas entrer dans ce module si et seulement si: – un indicateur d’abandon est levé sur le testslot ou la machine – il y a un drapeau de fin de machine élevé sur la machine – il y a un ticket dans le journal d’historique actuel. C’est toujours la responsabilité du développeur de séquence de connecter ces rerouteurs ailleurs dans chaque module quand il est important d’avoir une gestion Abort / Endmachine / Ticket.

3. Reconstruction de l’éditeur d’analyseur (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

EasyTest 3.0 (Crocodile)

Description

Date de sortie : 29-03-2012

7 mises à jour

1. Editeurs volants (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Chaque éditeur dispose désormais de ses propres fenêtres que vous pouvez placer où vous le souhaitez. Par exemple, vous pouvez désormais afficher les bibliothèques et les modules en même temps si vous le souhaitez.

2. Reconstruction de l’éditeur d’analyseur (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Fusion de l’ancien éditeur de valeurs variables et de l’ancien éditeur d’analyseur.

3. Nouvel éditeur de points d’arrêt (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Vous donne la possibilité de centraliser toute votre gestion des points d’arrêt.

4. Nouvel éditeur de montres (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

Vous permet de garder un œil en temps réel sur certaines variables choisies

5. Abandon de la gestion (Evolution pouvant impliquer de nombreuses modifications par rapport à la version précédente (ou plus ancienne) d’EasyTest.)

Désormais, lorsque l’utilisateur clique sur le bouton « abort », EasyTest ne fait rien d’autre que de définir sur « true » la variable « $ MachineAbort » et les variables « % Abort » sur chaque testslot. C’est la responsabilité du développeur de séquence de tester la valeur de ces variables et de rediriger lorsque cela est important dans sa séquence.

6. Amélioration du temps de compilation (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

7. Champ unitaire en mesures (Evolution pouvant impliquer de nombreuses modifications par rapport à la version précédente (ou plus ancienne) d’EasyTest.)

EasyTest 2.9 (Barracuda)

Description

Date de sortie : 09-02-2012

4 mises à jour

1. Nouveau sélecteur de projet (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

2. Point d’arrêt pendant l’exécution de la séquence (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

3. Exportation Svg pour les modules (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

4. Modules débogables (compilation partielle) (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

EasyTest 2.1 (Barracuda)

Description

Date de sortie : 14-08-2011

1 mise à jour

1. Editeur de types de variables (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

EasTest 2.0 (Barracuda)

Description

Date de sortie : 07-07-2011

7 mises à jour

1. Bouton bascule Production / Développement (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

2. Plugins virtuels (Evolution pouvant nécessiter une ou plusieurs actions utilisateur pour l’utiliser..)

3. Éditeur d’analyseur (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

4. Affichage des valeurs par défaut et des mesures dans les onglets des lots de tests (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

5. Visionneuse du journal d’historique (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

6. Nouveau navigateur de projet (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

7. Copiez et collez (Evolution inaperçue par rapport aux séquences définies par la version précédente d’EasyTest.)

EasyTest 1.0 (Albatros)

Description

Date de sortie : 01-01-2011

Tout premier package officiel EasyTest.